arrow_upward arrow_upward
Image Alt

C’est arrivé à nos clients : cas pratiques

Ce cas pratique développe comment M. et Mme L. vont prendre la bonne décision concernant le placement de leurs liquidités entre deux enveloppes « populaires », l’assurance vie ou le plan épargne retraite. Le PER est souvent plus efficace que l’assurance vie.

Ce cas pratique revient sur le sujet pivot de la rédaction de la clause bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie. Il répondra à l’importance de bien aménager cette clause pour permettre aux bénéficiaires de récupérer les fonds tout en limitant l’impact fiscal de la transmission. 

M. G. a vendu son entreprise à 58 ans et dispose d’un pécule dans sa société holding à l’impôt sur les sociétés. Il pourrait faire valoir ses droits à la retraite à partir de 62 ans mais, compte tenu de sa carrière, il lui manquerait 8 trimestres (soit 2 ans) pour prétendre au taux plein. Il a également dans sa

Notre société s’adresse à tous ceux qui se posent des questions patrimoniales et ne trouvent pas de réponses claires auprès de leurs interlocuteurs habituels.

Nous contacter
Convenir d'un entretien info@culturepatrimoine.fr +33 1 79 74 24 42 1, rue Volney 75002 PARIS
Panier
  • Aucun produits dans le panier.