arrow_upward arrow_upward
Image Alt

S’endetter : risque ou protection pour votre famille ?

s'endetter

S’endetter : risque ou protection pour votre famille ?

 97 

Ce cas pratique revient sur une question fréquente, celle du risque encouru par la souscription d’un prêt immobilier, et permet ainsi de préciser l’effet paratonnerre de l’assurance emprunteur

M. K, 50 ans, cadre supérieur pendant de nombreuses années, vient de racheter une belle PME. Conscient que son changement de carrière et son nouveau statut de travailleur non salarié va impacter négativement ses pensions de retraite, M. K souhaite réaliser des investissements immobiliers locatifs pour se créer, à son épouse et lui, un revenu complémentaire. 

Il envisage d’emprunter 1 million d’euros pour réaliser ce projet. Compte tenu de la rentabilité des investissements, M et Mme K devront réaliser un effort d’épargne de 2 150 Euros par mois ;  l’objectif étant à terme de bénéficier d’un revenu mensuel de 3 000 Euros. 

Mme K, qui ne travaille pas, est inquiète. Elle craint que cette nouvelle charge financière réduise leur capacité à payer les études supérieures des enfants, et demande à son mari un temps de réflexion. 

M. K décède brutalement avant qu’une action ait été engagée. Notons que M. K ne dispose pas de contrat de prévoyance. 

 

Rétrospectivement, quelle décision aurait dû être prise ? 

 

Plusieurs options sont possibles, ayant des impacts différents pour Mme K et ses enfants, tant du point de vue patrimoine que celui des revenus. 

 

Option 1 : Ne rien faire

Dans cette situation, le patrimoine de la famille K reste inchangé. 

Mme K et ses enfants héritent du patrimoine existant et peuvent utiliser ce dernier pour subvenir à leurs besoins. Mme K ne travaillant pas et M K n’ayant pas souscrit d’assurance décès, aucun capital ou rente ne leur sera versé. Mme K pourra percevoir une réversion de retraite à partir de 55 ans si elle répond aux conditions.  

 

Option 2 : Limiter l’effort mensuel en réalisant un apport

Au cas d’espèce, un apport de 500 000 euros est nécessaire pour équilibrer les flux, c’est-à-dire pour que les loyers remboursent les mensualités de prêt. 

Au décès de M. K, l’effet paratonnerre de l’assurance emprunteur prend tout son sens. En effet, le prêt de 500 000 euros est remboursé par l’assurance de sorte que Mme K et ses enfants percevront les loyers, sans aucune charge de remboursement. 

 

Option 3 : Emprunter la totalité

Dans cette situation, l’effet paratonnerre de l’assurance emprunteur est maximisé. Aucun apport n’ayant été réalisé, le patrimoine de la famille K est augmenté d’1 million d’euros assurant encore davantage la protection de la famille.

 

Tableau récapitulatif des 3 options (suite au décès de M. K)

Composition du patrimoineOption 1Option 2Option 3
Résidence principale1 100 0001 100 0001 100 000
Résidence secondaire300 000300 000300 000
PME500 000500 000500 000
Immobilier locatif01 000 0001 000 000
Assurance-vie100 000100 000100 000
Placements financiers300 0000300 000
Liquidités250 00050 000250 000
Prêts000
Total Patrimoine 2 550 0003 050 0003 550 000

 

Composition des revenusOption 1Option 2Option 3
Salaire000
Retraite réversion de retraite éventuelle réversion de retraite éventuelle réversion de retraite éventuelle
Revenus locatifs035 00035 000
Revenus placements financiers12 0003 00012 000
Total Patrimoine 12 00038 00047 000

A retenir de ce cas pratique

 

En l’espèce M.K était bien inspiré de vouloir s’endetter de manière importante tant dans une optique de création de revenus futurs que pour protéger son épouse et ses enfants. 

Cela aurait effectivement évité à Mme K et ses enfants de se retrouver, suite à son décès brutal, dans une situation financière délicate, car l’opération aurait permis de générer un revenu mensuel régulier de 3 166 euros (option 2) ou de 3 916 Euros (option 3).  

Ce cas pratique met en lumière 2 points importants : 

  • Le prêt est une excellente solution pour protéger durablement ses proches 
  • Le risque n’est pas de s’endetter mais au contraire de ne pas le faire !

 

Votre interlocuteur

 

Depuis plus de 15 ans, Culture Patrimoine accompagne ses clients, cadres dirigeants, chefs d’entreprise ou retraités dans la définition, la mise en œuvre et l’accompagnement dans le temps de leurs stratégies patrimoniales. Nous intervenons également en tant qu’enseignants dans les formations de référence à destination des professionnels du patrimoine.

Ces années de travail ont permis le développement d’une expertise et d’une expérience uniques sur l’ensemble des sujets patrimoniaux.

Ainsi, le taux annuel de reconduction de notre service d’accompagnement patrimonial est de plus de 97%.

Retrouvez toute l’équipe sur www.culturepatrimoine.fr/equipe/

 

Pour nous contacter et obtenir plus d’informations :

 

 

Article rédigé le 18 Février 2021 par Aurélie Khaldi, Partner.

Notre société s’adresse à tous ceux qui se posent des questions patrimoniales et ne trouvent pas de réponses claires auprès de leurs interlocuteurs habituels.

Nous contacter
Convenir d'un entretien info@culturepatrimoine.fr +33 1 79 74 24 42 1, rue Volney 75002 PARIS
Panier
  • Aucun produits dans le panier.